Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
El Padre

El Padre

Bienvenus dans mon univers ! Un endroit pour partager autrement l'expérience d'être prêtre.

Homélie pour la Solennité de la Toussaint

 

« Ceux-là viennent de la grande épreuve… » en méditant sur les textes que la liturgie nous donne pour cette solennité, cette phrase du livre de l’apocalypse m’a particulièrement touché. Si nous nous arrêtons quelques instants pour penser à un saint que nous aimons bien, nous allons assez vite constater qu’ils ont, eux, traversé quelques épreuves dans leur vie. Mais je crois que l’épreuve la plus difficile est celle de la fidélité !

 

Rester fidèle, mettre Dieu au centre de sa vie, avant et au-dessus de tout ! Voilà ce que nous fêtons aujourd’hui ! Nous ne fêtons pas des super-héros, nous ne faisons pas mémoire des surhommes ni des super-femmes. Mais nous honorons des personnes ordinaires qui ont décidé de faire quelque chose d’extraordinaire : mettre Dieu au centre de leur vie ! S’attacher au Christ, répondre à son appel et déployer ce qu’ils ont reçu à leur baptême : la foi, l’espérance et la charité ! Et cela en étant véritablement prêtres, prophètes et rois ! Autrement dit, en ayant une vie d’intimité avec le Christ par la prière (prêtre), en l’annonçant par sa vie (prophète) et en se mettant au service des autres (rois) !

 

Chacun de nous a son histoire, son éducation, sa culture, ses rêves, ses désirs, ses peurs, ses qualités et ses fragilités, ce qui fait que nous soyons différents les uns des autres. Mais chacun porte en soi quelque chose qui nous relie les uns aux autres, ce qui fait que nous avons tous le même appel, la même vocation, indépendamment d’être prêtre, religieux, religieuse, laïc marié ou célibataire… car notre première vocation est la celle à la sainteté ! Nous sommes tous appelés à être saints ! Nous sommes tous appelés à faire ce choix extraordinaire de mettre Dieu à la première place ! Et nous pouvons arpenter, ensemble, ce chemin vers la sainteté ! Il ne s’agit pas d’être plus fort que les autres, plus important ou je ne sais quoi… mais il s’agit de mettre en Dieu notre Espérance, de devenir pleinement « enfants de Dieu » et de compter avec nos amis du Ciel, les saints, ceux qui ont déjà traversé la grande épreuve, compter sur eux, pour prendre et suivre ce chemin qu’est le Christ.

 

Suivre le Christ c’est apprendre à grandir dans les Béatitudes que nous avons entendu, suivre le Christ c’est se laisser toucher et aimer par lui, c’est se laisser toucher et aimer par ceux qu’Il met sur notre route ! Suivre le Christ c’est nourrir en nous ce désir d’être saint ! En sachant que ce chemin est parsemé d’obstacles, parfois même d’incompréhensions ou persécutions, mais si le Christ est au centre même de notre existence alors tout prend un sens nouveau : celui de la vie éternelle !

 

« Ceux-là viennent de la grande épreuve… » ils ont permis à Dieu d’être le cœur même de leur vie ! Ils ont sût comprendre que leur fragilités étaient le lieu où Dieu vient les rejoindre pour rejoindre les autres ! Ils ont osé vivre leur vocation ! Et nous, dans les épreuves qui sont les notres, dans les combats qui sont les notres, osons regarder le Seigneur et se laisser regarder par lui ! Osons répondre OUI à cet appel à la sainteté !

 

Nous formons, ensemble, le corps du Christ, la multitude des croyants ! Nous traversons, ensemble, avec Lui, la grande épreuve, à la suite de ceux qui l’ont déjà traversé pour nous et qu’aujourd’hui nous inspirent. Car ce que nous célébrons aujourd’hui c’est la victoire du Christ, la victoire de la Vie et de l’Amour, la victoire du don total ! Heureux sommes-nous qui pouvons cheminer ensemble, avec Lui !

 

(Ap 7, 2-4.9-14 ; Ps 23 ; 1Jn 3, 1-3 ; Mt 5, 1-12a)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :