Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

EL PADRE - le blog du père Emmanuel

Homélies, toutes les semaines (ou presque) et d'autres réflexions, quand je peux!

EL PADRE - le blog du père Emmanuel

Homélie pour la Solennité du Corps et du Sang du Seigneur │Année B│2018

 

Aujourd’hui nous célébrons un mystère qui défie toute la sagesse humaine. Un mystère qui est au-delà même de notre compréhension mathématique ou dite « cartésienne ». Il s’agit du mystère de la présence réelle de Jésus dans l’Eucharistie.

 

La question à se poser peut être la suivante : si c’est un mystère alors c’est inaccessible, on ne peut rien y comprendre ? Donc, à quoi bon en parler ? Pas du tout ! Dans notre foi, le mystère, ce n’est pas quelque chose d’incompréhensible ni d’inaccessible. Dieu ne veut nous cacher des choses ou les révéler qu’à un certain nombre. Au contraire. Dans notre foi le mystère doit être compris comme quelque chose qui nous a déjà été révélée et que nous découvrons petit à petit. Et comment alors nous pouvons entrer dans ce mystère révélé ? Par notre relation avec le Seigneur.

 

Nous pouvons donner des réponses logiques, des définitions sur l’Eucharistie, comme par exemple : « l’Eucharistie est le sacrement qui contient le corps et le sang de Notre Seigneur Jésus Christ réel et substantiellement présent sous les apparences de pain et de vin. » Et alors ? Ça change quoi ? Ce n’est pas le fait de savoir ce que c’est qui nous nourrit. C’est le fait d’avoir cette relation avec le Seigneur. Ce n’est pas le fait de seulement comprendre qui nous fait croire, c’est le fait de vouloir vivre le sacrement et du sacrement, c’est le fait de choisir de croire. Et c’est là quetout bascule. Si nous voyons l’Eucharistie comme un don donné par le Christ, si nous la voyons comme l’actualisation de l’Alliance définitive que Dieu a voulu faire avec nous, nous entrons alors dans le sens même du mot Eucharistie, nous entrons dans l’action de grâce. Nous ne pouvons que rendre grâce, nous ne pouvons que dire merci. Nous sommes ici dans l’ordre de l’amour. Pourquoi aimons-nous quelqu’un ? Parce que nous voulons nous donner. L’Eucharistie est le sacrement d’un Dieu qui s’est fait petit pour nous donner cette belle grâce de le recevoir ! Et justement, recevoir, pas se l’approprier ! L’Eucharistie est un don et pas un dû ! Et si je la reçois comme un don, alors je peux me rendre compte que ses fruits, ce qu’elle produit, va au-delà même du fait de la recevoir ou pas. Si je vois l’Eucharistie comme un don je suis aussi libéré de cette dualité permis/interdit. Nous ne recevons pas l’Eucharistie parce que c’est un droit, nous la recevons parce que c’est un don ! Un don donné, qui appelle à être reçu.

 

Dans l’évangile Jésus nous a dit « Prenez, ceci est mon corps […] Ceci est mon sang, le sang de l’Alliance, versé pour la multitude. » L’Alliance, le pacte, ce par quoi nous sommes devenus véritablement libres. Et c’est pour que nous puissions vivre de cette liberté d’enfants de Dieu que Jésus a dit de faire mémoire. Et faire mémoire ce n’est pas seulement se rappeler mais c’est actualiser. Chaque fois que nous formons le corps du Christ, chaque fois que nous célébrons l’Eucharistie nous célébrons cette Alliance. Cette Alliance définitive que Dieu a établit avec nous il l’a faite par la mort et la Résurrection du Christ. Et pour que nous puissions ne jamais l’oublier il a bien voulu rester avec nous dans ce beau et grand mystère qui est l’Eucharistie. Ce don merveilleux d’un Dieu qui pour nous s’est fait si petit ! Ce don merveilleux d’un Dieu qui est là ! J’aimerais bien que nous méditions dans notre cœur sur cette question : c’est quoi, pour moi, l’Eucharistie ? Est-ce que je la vois comme un don ou comme un dû ? Est-ce que je me laisse toucher par ce mystère d’un Dieu qui se donne dans le pain et le vin consacrés ? Et ensemble, demandons au Seigneur la grâce d’entrer dans ce « grand mystère de la foi. »

 

(Ex 24, 3-8 ; Psaume 115 ; He 9, 11-15 ; Séquence ; Mt 14, 12-16.22-26)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :