Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

EL PADRE - le blog du père Emmanuel

Homélies, toutes les semaines (ou presque) et d'autres réflexions, quand je peux!

EL PADRE - le blog du père Emmanuel

Homélie du 6ème dimanche de Pâques|Année C|2019

Nous sommes invités à entrer dans une relation profonde avec Jésus. Une relation qui peut transformer notre vie. Et qui passe par l’amour que nous avons pour Lui. Le signe, de cet amour pour Jésus, est le fait de garder sa parole et le fruit, le fait que Dieu fait, en nous, sa demeure. La rencontre avec Jésus bouscule notre vie. Cette rencontre nous déplace et, même les plus sûres de nos certitudes peuvent être ébranlées. C’est ce qui se passe dans la première lecture autour de la question de la circoncision. Faut-il la faire ou pas, comme signe religieux pour être sauvé ? La rencontre avec Jésus vient bousculer tout ça et montrer une nouvelle perspective. La foi en Jésus Christ, mort et ressuscité, peut être définie ainsi : elle nous donne de nouvelles perspectives.

Jésus vient chercher ce que nous avons de plus profond en nous. Il vient creuser, purifier. Il vient nous rappeler que nous sommes appelés à vivre dans l’amour. Mais pas n’importe lequel. Il s’agit de cet amour qui sauve. Qui relève. Qui redonne vie. Un amour qui sauve ? Oui, l’amour du Christ nous sauve de notre incapacité à aimer de manière ajustée. Il nous retire de l’enferment de l’égoïsme et de l’auto-suffisance qui nous empêchent, bien souvent, de voir l’action créatrice de Dieu autour de nous. Et cet amour nous relève car il nous entraîne vers la vie. La vie en Dieu et avec Lui. Et qui change notre propre vie.

Cette rencontre avec Jésus nous bouscule parce qu’il veut faire, justement, en nous, sa demeure. Et pour qu’il fasse sa demeure en nous, il faut que nous lui fassions de la place. « Si quelqu’un m’aime, - nous dit-il - il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons chez lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. » Voici la clé pour vivre un amour qui sauve, qui relève et qui redonne vie : la Parole. Lorsque nous gardons la parole de quelqu’un que nous aimons, cette parole nous donne envie de devenir meilleur. Devenir meilleur, en gardant la parole de Jésus, c’est changer, mais c’est surtout, se laisser transformer et, petit à petit, comme Jésus, prendre soin de ceux que Dieu nous donne à aimer. Et l’amour le plus noble est celui qui aime jusqu’au bout ! Lorsque tout, autour de nous, montre le contraire et nous fait toucher ce qui n’est pas l’amour, le Seigneur nous redis : « que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé. »  Et pourquoi ? Parce que Dieu est là, présent. Il nous aime et il veut que nous ayons la vie en Lui. Par son Esprit Saint, Dieu nous révèle que sa présence est constante dans notre vie. Et nous sommes invités à entrer en relation avec lui, cette relation qui nous transforme de l’intérieur. Puisque c’est une relation d’amour. Un amour qui agit !

Arrêtons-nous quelques instants. Et posons-nous la question : dans ce que je vis aujourd’hui, dans tout ce qui fait ma vie (même si ce n’est pas la vie dont j’ai toujours rêvé), comment je fais pour voir l’action de Dieu ? Et l’action de Dieu a plusieurs facettes. Elle peut être transformante, consolatrice, fortifiante, apaisante… mais quoiqu’il en soit, elle est toujours agissante. Dieu agit dans notre vie.

Demandons au Seigneur de renouveler notre capacité à aimer. D’aimer ceux qui nous sont donnés à aimer, mais d’aimer aussi Jésus. Rendons donc notre cœur disponible pour recevoir le don de Dieu. Sa force. Et laissons-nous transformer par Lui. Laisse-toi aimer par Lui. Par cet amour qui donne sens à notre existence. Cet amour qui sauve, qui relève et qui redonne vie ! Ainsi nous pouvons goûter la paix que le Seigneur nous donne, cette paix qui n’est pas un état de « zénitude » mais cette paix c’est vivre dans la confiance car la confiance est le fruit le plus noble de l’amour !

(Ac 15, 1-2.22-29 ; Ps 66 ; Ap 21, 10-14.22-23 ; Jn 14, 23-29)

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :