Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

EL PADRE - le blog du père Emmanuel

Homélies, toutes les semaines (ou presque) et d'autres réflexions, quand je peux!

EL PADRE - le blog du père Emmanuel

Aux paroissiens de la paroisse Saint François d'Assise

[Voici les quelques mots que j'ai prononcé à mes paroissiens après mon installation comme curé de la Paroisse, le dimanche 07 octobre 2018.]

Il y a 5 ans cette Communauté m'a accueilli et accompagné dans mon « devenir prêtre ». C'est vous qui m'apprenez à être pasteur. Pour moi, la paroisse, c'est vraiment comme dans une famille... Nous sommes soignés, pour apprendre à prendre soin. Nous sommes consolés, pour apprendre à consoler à notre tour. Nous sommes aimés, pour apprendre à aimer. Il y a de l’exigence, de la formation, de la transformation. C'est comme cela que je vois l'Église, comme cette grande famille où chacun a son rôle à jouer, avec responsabilité et discernement.

Je ne suis pas seul dans la mission qui m’a été confié. Nous sommes 3 jeunes prêtres. Quelle chance, et au même temps, quel grand défi ! Soyez donc bienveillants lorsque notre jeunesse ne sera pas une force et aidez-nous à voir ce qui est bon et bien pour nous aider à grandir. Nous avons aussi une Equipe Paroissiale qui est là pour nous aider dans cette croissance, et à avancer.

Un peuple nous a été confié mais nous sommes, à notre tour, confiés à un peuple. Nous avons, chacun de nous, nos imperfections. Et sincèrement, pour moi, ce qui fait un bon prêtre ce n'est pas le fait qu'il soit parfait... mais qu'il soit profondément humain, ancré dans le Christ. Qu'il sache reconnaître la fragilité humaine, à commencer par la sienne, qu’il soit en profonde communion avec l’Eglise Universelle et l’Eglise locale dans laquelle il est enraciné et qu'il soit capable d'accepter jour après jour cette belle aventure qui s'appelle l'Evangile, avec ses exigences et ses défis.

Je suis venu de loin, pour poser ici mes racines, ou plutôt, pour les élargir ! Aidez-moi, aidez-nous à être des pasteurs selon le cœur de Dieu. Aidez-nous à ne pas nous décourager face aux difficultés du ministère. Aidez-nous à voir et à nous réjouir face aux joies. Aidez-nous à nous donner « à fond » mais avec responsabilité et sagesse.

Merci, monseigneur, pour la confiance que vous me faites ! Et à vous, chers paroissiens, membres de la famille : MERCI, MERCI de tout cœur de m'avoir accueilli. Merci à chacun de m'apprendre à devenir moi-même, à devenir pasteur, à élargir mon cœur. Merci à chacun de m'apprendre à aimer toujours plus l'humanité. Cette humanité chérie par Dieu. Merci à chaque membre de mon équipe paroissiale. Merci à tous les prêtres ici présents (et les diacres) tous les prêtres qui sont passés dans ma vie et qui m'ont appris à aimer Jésus Christ, tout particulièrement, au père Christophe DELAIGUE, qui m’a formé pour devenir curé. Et MERCI à vous deux, Père Christophe et Père Roch-Marie. C'est une belle grâce de vivre cette belle aventure avec vous. Vous aussi vous m'apprenez et vous m’aidez à devenir pasteur. Merci pour votre témoignage, votre bienveillance, votre écoute et votre ouverture de cœur. Nous apprenons ensemble et nous grandissons ensemble dans cette belle mission.

Priez pour moi. Priez pour nous. Et si je peux me le permettre… prenez soin de vos prêtres. Prenez soin parce que le berger aussi a besoin d'être consolé, le berger aussi a besoin de repos. Vous pouvez aimer vos prêtres, c'est bon de les aimer (et une manière de les aimer c’est de donner au denier)... mais attachez-vous, surtout, au Christ et à l'Eglise... que ça soit Jésus notre principale motivation pour nous donner et nous mettre au service.

Que l'Eglise, cette belle famille, soit enrichie par les dons de chacun. J’aimerais bien que nous nous posions cette question : Ou puis-je me donner ? M’investir ? Me ressourcer ? Pour prendre soin de cette belle et grande famille qu'est la Paroisse Saint François d’Assise ? Soyons ensemble le visage de Dieu pour le monde. Capables d'accueillir nos fragilités et celle des autres. Capables d'être signes d'Esperance dans ce monde. Capables de répondre à notre appel reçu au baptême d'annoncer l'amour de Dieu, de porter le monde dans notre prière et de nous mettre au service des uns et des autres. Et ça donnera aussi à nos jeunes l’envie de donner leur vie pour le service de Dieu et de l’évangile, en servant l'humanité. 

 

Mettons-nous au travail de la mission, ensemble, dans une seule et même communion pour former une Communauté de communautés joyeuses et fraternelles de disciples-missionnaires! Car « la moisson est abondante et les ouvriers sont peu nombreux » soyons-nous les ouvriers dont le maître a besoin. Soyons-nous les signes de la prière exaucée de ceux qui prient pour qu'il y ait des ouvriers pour la moisson et n'oublions jamais que notre maître, en réalité, veut que nous soyons ses amis et « qu'il n'y a pas de plus grand amour que de donner la vie pour ses amis. » 

 

À chacun, Merci pour votre générosité, votre bienveillance, votre confiance!

 

Voilà... c’est fait ! Je suis votre curé... et je suis heureux de l’être ! Et que le nom du Seigneur soit bénit !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article