Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EL PADRE - le blog du père Emmanuel

Homélies, toutes les semaines (ou presque) et d'autres réflexions, quand je peux!

Homélie pour le dimanche de Pâques 2021 | Année B

Que sommes-nous venu voir ici, ce matin ? Que sommes-nous venu chercher ? Pour certains, fêter la résurrection du Christ. Pour d’autres, participer au baptême d’un proche. Pour d’autres encore, remplir la case annuelle, messe de pâques. Mais quoi qu’il en soit, quelle que soit la raison de notre présence dans cette église, nous portons tous quelque chose de commun, nous avons tous un désir qui vient nous titiller tous les jours : l’envie de vivre !

Mais notre vie est parsemée bien souvent par des moments difficiles. Par des épreuves et des souffrances dont les raisons nous échappent. Notre vie est, bien souvent, monotone, les journées se ressemblent. Mais elle est aussi, bien souvent, pétillante, joyeuse et féconde ! Mais pour voir tout cela, il nous est nécessaire avoir le courage de nous regarder tel que nous sommes. D’entrer à l’intérieur de nous-mêmes et nous laisser questionner. Et, bien souvent, nous pouvons avoir peur de nous voir tel que nous sommes. Nous pouvons nous cacher derrière nos histoires, douloureuses ou joyeuses, pour ne pas laisser une place à la vie avec un grand V. Je n’ai pas besoin des autres, diraient certains… je n’ai pas besoin de Dieu, diraient d’autres. Et nous entrons dans une existence capricieuse et pleine de non-sens, alors que ce qui se passe ce matin, ce que nous venons d’entendre dans ses lectures, ce qui a été vécu par Marie Madeleine et les disciples de Jésus, est justement ce qui a donné sens à leur vie ! Ne nous trompons pas, leurs vies à eux aussi, étaient marquées par les moments difficiles et d’épreuves, par la monotonie et le non-sens, jusqu’à ce qu’ils tombent sur quelqu’un qui a décidé de les regarder avec un regard plein de bonté et de promesses. Quelqu’un qui leur a montré qu’il était capable de leur donner, même, sa propre vie. Et surtout, qu’il pouvait transformer leurs vies en leur donnant le véritable sens : celui de l’éternité !

Lorsque Marie Madeleine est allé au tombeau de bon matin, « c’était encore les ténèbres », nous a précisé l’évangéliste. Et elle a vu le tombeau ouvert. Ceux qui sont venus vérifier après elle, n’ont retrouvé qu’un tombeau vide ! Avec les linges qui ont servi pour envelopper le corps du Christ. Ils n’ont vu que ça, mais ils ont cru ! Car tout prenait sens, justement dans leur cœur. Et les ténèbres de leurs incertitudes et de leurs angoisses sont disparus. Parce que le Christ n’était dans le tombeau, mais il est ressuscité ! Quelle est le sens de nos vies ? Nous pouvons nous poser cette question fondamentale dans ce que nous traversons dans le monde. Quelles sont les ténèbres qui nous empêchent de voir et d’entrer dans la lumière ? Qu’avons-nous besoin de voir pour croire ? Aujourd’hui nous voyons 6 adultes qui se font baptiser au nom de Jésus. Et celui qui a donné sens à la vie de tant de personnes dans le monde donnera un sens nouveau à la vie de ceux qui seront baptisés.

Célébrer la résurrection du Christ c’est célébrer la victoire de la vie sur mort. C’est célébrer la victoire de la lumière sur les ténèbres. Et si, aujourd’hui, vous cherchez un sens à votre vie, je peux vous dire, sans avoir peur de me tromper, que le Christ est la seule réponse ! Il n’y en pas d’autre. Puisqu’il est le seul qui peut nous donner la véritable vie. Je n’ai sais pas au juste ce que vous êtes venus faire ici ce matin. Mais j’espère que vous ne repartirez pas comme vous êtes arrivés. Car le Christ, notre Espérance, est ressuscité ! Et il veut dissiper les ténèbres qui nous empêchent de vivre. Les ténèbres qui nous empêchent d’entrer dans la vie !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article